Cet article date de plus d'un an.

Climat : la nature désorientée par la météo

Publié
Climat : la nature désorientée par la météo
Climat : la nature désorientée par la météo Climat : la nature désorientée par la météo (France 2)
Article rédigé par France 2 - L.Gublin, R.Asencio, S.Dauba, France 3 Régions, L.Barbier
France Télévisions
France 2
Avec les températures record enregistrées en 2022, et la douceur hivernale anormale des dernières semaines, le calendrier des floraisons est perturbé.

Dans le Jura, Nicolas Mathon, chef d'exploitation, est inquiet. Dans ses vergers pointe un début de printemps, ces 15 000 arbres sont prêts à fleurir. "Là, on voit bien que les bourgeons sont à un stade qu’on a plutôt l’habitude de constater début mars", explique-t-il. Les pommiers ont presque deux mois d’avance. Le début du mois de janvier a été trop doux. Près de Montpellier (Hérault), c’est l’état de la vigne qui inquiète. La taille a commencé plus tôt que d’habitude.

Les abeilles perdent leurs repères

Dans le Tarn, ce sont les chenilles processionnaires qui envahissent déjà les résineux. Anthony Carlier, spécialiste de la désinsectisation est déjà sollicité. Sur les huit hectares d’une propriété, 200 arbres sont touchés. Les cocons commencent à se former. "Normalement, ça se fait fin février, début mars", déclare Anthony Carlier. En Île-de-France, les abeilles ont perdu leurs repères. Elles ont quitté leurs ruches plus tôt que d’habitude, en quête de pollen. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.