Eléphants : le mystère du Botswana

Au Botswana, dans la région de l’Okavango, une centaine d’éléphants sont morts d’une façon mystérieuse. Un acte de braconnage semble exclu. Les experts s’interrogent sur les causes du décès de ces pachydermes.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a des dépouilles d’éléphants un peu partout, en plein cœur de la savane. Les animaux semblent avoir été terrassés. Depuis plusieurs semaines, des centaines d’éléphants sont retrouvés morts dans cette réserve du Botswana. Un pachyderme venait par exemple de se rafraîchir lorsqu’il s’est effondré brutalement. Un mystère pour les scientifiques du monde entier : “Il semble qu’ils soient morts très soudainement dans de nombreux cas", souligne Keith Lindsay, spécialiste de la préservation de la faune africaine. "La plupart de ces animaux sont tombés en marchant.

Les scientifiques ne privilégient aucune hypothèse

C’est au sud de l’Afrique que se déroule ce drame animal, au Botswana près du très touristique delta de l’Okavango. Une région, malgré tout, encore sauvage, prisée des touristes pour son écosystème, mais surtout pour ses éléphants emblématiques. Pourquoi cette hécatombe ? Pour l’instant les scientifiques ne privilégient aucune hypothèse.

Le JT
Les autres sujets du JT
La carcasse d\'un des éléphants morts dans le delta de l\'Okavango. 
La carcasse d'un des éléphants morts dans le delta de l'Okavango.  (AFP / NATIONAL PARK RESCUE)