#AlertePollution : vous nous aviez signalé la pollution des ferries à Toulon, la mairie annonce des installations propres d'ici à 2020

Alertée par des riverains inquiets, la rédaction de franceinfo avait décrit la pollution du port de Toulon par les ferries en escale dans la rade.

Un ferry, reliant le continent à la Corse, stationne dans le port de Toulon (Var), le 30 décembre 2018.
Un ferry, reliant le continent à la Corse, stationne dans le port de Toulon (Var), le 30 décembre 2018. (CAMILLE ADAOUST / FRANCEINFO)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a quelques semaines, nous vous faisions état de l'inquiétante fumée noire des ferries amarrés près des habitations à Toulon (Var). Après cet article réalisé grâce à notre opération #AlertePollution, la situation a changé. La mairie de la ville portuaire a annoncé, mercredi 20 février, que "l'ensemble des quais pourront bien être alimentés [en électricité], donc les navires pourront bien s'y brancher".

Les quais vont donc être équipés, d'ici à 2020, de bornes de branchement et les navires, principalement de la société Corsica Ferries, vont eux aussi s'adapter pour recevoir cette énergie propre, explique France 3. Les ferries pourront ainsi couper leurs moteurs et supprimer une partie des émissions polluantes. Le port de Toulon, "au terme de son réaménagement, (...) sera le seul en méditerranée à disposer d’un tel équipement", se félicite la municipalité. Il est "le seul à s'être engagé dans une telle démarche, et ce standard toulonnais pourrait bien devenir un modèle à suivre ailleurs", ajoute-t-elle.

"Réglons maintenant tous les problèmes"

"On est satisfait. Heureusement que Toulon a pris cette décision", réagit auprès de franceinfo Jean Ecochard, président du Mouvement d'actions pour la rade de Toulon et le littoral varois (MART). Il tient toutefois à souligner que le combat de son association n'est par terminé. "En électrifiant, on règle le problème des bateaux à quai. Or avant d'arriver à quai, ils longent beaucoup de quartiers" moteurs allumés, note-t-il. Prochaine étape donc pour ce riverain : imposer aux compagnies de ferries "du carburant qui contient moins de soufre" à l'approche du port. "Réglons maintenant tous les problèmes, que ce soit à quai, pendant les manœuvres ou lors de leur arrivée", réclame Jean Ecochard. 

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.