Le prix Vaclav-Havel des droits de l'homme remis à l'opposante biélorusse emprisonnée Maria Kolesnikova

Le Prix Vaclav-Havel 2021 du Conseil de l'Europe récompense "des actions exceptionnelles de la société civile dans la défense des droits humains".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'opposante Maria Kolesnikova lors du verdict de la justice biélorusse, le 6 septembre 2021, à Minsk.  (RAMIL NASIBULIN / BELTA / AFP)

Le Conseil de l'Europe  a remis le 9e prix des droits de l'homme Vaclav-Havel à l'opposante biélorusse Maria Kolesnikova, lundi 27 septembre. Cette grande figure de la contestation de l'été 2020 a été condamnée début septembre à onze ans de prison. "Si vous ne voulez pas que la Biélorussie se transforme en un goulag, nous devons apporter notre soutien au peuple biélorusse", a déclaré la sœur de Maria Kolesnikova, Tatsiana Khomich, en recevant ce prix à Strasbourg.

"Ce prix est un signe de la solidarité de tout le monde démocratique avec le peuple bélarusse", a-t-elle ajouté, tenant à la main une photo de sa sœur et énumérant le nom d'autres opposants au régime d'Alexandre Loukachenko emprisonnés. "C'est aussi un signal clair aux autorités bélarusses que le monde ne tolérera jamais les abus des droits humains et n'acceptera pas ce qu'il se passe actuellement au Bélarus."

Condamnée à 11 ans de prison à l'issue d'un procès à huis clos, Maria Kolesnikova, 39 ans, a marqué les esprits en résistant à une tentative d'expulsion de son propre pays. Elle est "l'un des trois symboles féminins de l'opposition bélarusse", a rappelé le Conseil de l'Europe, avec Svetlana Tikhanovskaïa, candidate à la présidentielle à la place de son mari emprisonné, et Veronika Tsepkalo, qui ont fui le pays sous la pression des autorités.

Le Prix Vaclav-Havel des droits de l'homme est décerné chaque année par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), en partenariat avec la Bibliothèque Vaclav-Havel et la Fondation Charte 77. Il récompense "des actions exceptionnelles de la société civile dans la défense des droits humains en Europe et en dehors du continent" et consiste en une somme de 60 000 euros, un trophée et un diplôme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections en Biélorussie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.