Biélorussie : Loukachenko et ses opposants se défient à distance

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Biélorussie : Loukachenko et ses opposants se défient à distance
FRANCEINFO
Article rédigé par
Clément Pravaz, P.-M. de La Foata - franceinfo
France Télévisions

Des dizaines de milliers de Biélorusses ont manifesté à Minsk dimanche 23 août contre Alexandre Loukachenko. Selon le président bélarusse, la contestation, qui ne faiblit pas depuis deux semaines, est le fruit d’un complot occidental.

Des dizaines de milliers de Biélorusses ont manifesté contre le président Alexandre Loukachenko, dimanche 23 août, à Minsk, afin de maintenir la pression après deux semaines d'un mouvement de protestation historique pour dénoncer une élection présidentielle contestée. Des médias locaux évoquaient quant à eux plus de 100 000 protestataires dans la capitale pour le deuxième dimanche consécutif.

La provocation de Loukachenko

Au pouvoir depuis 26 ans, Alexandre Loukachenko a été réélu le 9 août avec 80% des voix. Un score que les manifestants dénoncent. «Je veux de la liberté, de la justice et du respect, je n’en ai pas assez», affirme un jeune homme. La principale opposante au pouvoir, Svetlana Tikhanovskaïa, s’est réfugiée en Lituanie, mais continue à motiver les Biélorusses. Alexandre Loukachenko, plus provocateur que jamais, est apparu vêtu d’un gilet pare-balles avec un fusil d’assaut à la main. Il voit dans ces manifestations un complot de l’étranger.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.