Cet article date de plus de neuf ans.

Des dizaines de milliers de Norvégiens entonnent une chanson haïe de Breivik

"Enfants de l'arc-en-ciel" est un texte-type servant au "lavage de cerveau des écoliers norvégiens", avait estimé le tueur d'Oslo et Utoya.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Quelque 40 000 personnes se sont rassemblées à Oslo (Norvège) pour entonner des paroles d'un chanteur qualifié de "marxiste" par le tueur d'extrême droite Anders Behring Breivik. (KYRRE LIEN / AFP)

La chanson Enfants de l'arc-en-ciel est un texte-type servant au "lavage de cerveau des écoliers norvégiens", avait estimé Anders Behring Breivik lors d'une audience de son procès, vendredi. Quelque 40 000 personnes se sont réunies jeudi 26 avril pour chanter en chœur le morceau à Oslo (Norvège) en signe de désaveu du terroriste d'extrême droite.

Mobilisée malgré la pluie sur une place proche du tribunal où Breivik est actuellement jugé pour la mort de 77 personnes en juillet 2011, la foule a entonné le morceau du Norvégien Lillebjorn Nilsen. Breivik avait qualifié le chanteur de "bon exemple de marxiste qui a infiltré le domaine culturel"

Parapluie ou rose à la main, des milliers d'anonymes mais aussi les ministres nordiques de la Culture ont repris les paroles qu'exècre Breivik, guidés par l'artiste lui-même. "La chanson n'a jamais été aussi belle", a déclaré à l'AFP Lill Hjoennevaag, une des deux instigatrices de l'événement lancé sur Facebook. Un peu plus de 5 000 personnes avaient annoncé leur participation sur le réseau social. "La mobilisation a été bien au-delà de mes attentes", s'est-elle félicitée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.