Cet article date de plus de trois ans.

Raul Castro cédera la présidence de Cuba en avril

L'Assemblée nationale cubaine a reporté de février à avril la désignation du successeur du frère de Fidel Castro.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le chef de l'Etat cubain, Raul Castro, le 4 décembre 2017 à Santiago de Cuba. (MARCELINO VAZQUEZ / ACN)

Raul Castro cédera bien le pouvoir en 2018, mais avec deux mois de retard. L'Assemblée nationale cubaine a voté, jeudi 21 décembre, une modification du programme des élections générales sur l'île, reportant la désignation du successeur du président Raul Castro de février à avril 2018.

L'élection par l'Assemblée nationale du Conseil d'Etat, lui-même chargé d'élire le président, a été fixée au 19 avril, selon des médias d'Etat. Cela fait suite au report du processus électoral 2017-2018 après le passage en septembre de l'ouragan Irma, qui a ravagé une grande partie de l'île. Le chef de l'Etat cubain, qui avait succédé à son frère Fidel Castro en 2008, avait promis depuis plusieurs années qu'il n'irait pas au-delà de deux mandats de cinq ans à la tête du pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cuba

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.