Le bras droit de Kim Jon-un est à New York pour préparer le sommet avec Donald Trump

Le général Kim Yong Chol est le plus haut responsable nord-coréen à fouler le sol américain depuis 18 ans. 

Le général nord-coréen Kim Yong-chol à New-York (Etats-Unis), le 30 mai 2018.
Le général nord-coréen Kim Yong-chol à New-York (Etats-Unis), le 30 mai 2018. (ATILGAN OZDIL / ANADOLU AGENCY / AFP)

Le bras droit de Kim Jong-un est arrivé à New York, mercredi 30 mai, afin de remettre définitivement sur les rails le sommet historique entre le dirigeant de la Corée du Nord et Donald Trump. Le général Kim Yong Chol est le plus haut responsable nord-coréen à fouler le sol américain depuis 18 ans. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, qui l'a déjà rencontré lors de ses deux voyages à Pyongyang ce printemps, devait le rejoindre pour un dîner mercredi soir et pour plusieurs entretiens jeudi, a précisé la Maison Blanche.

Les deux responsables vont essayer de déterminer si les deux pays ennemis sont bien en mesure de fixer un ordre du jour partagé pour le sommet prévu le12 juin à Singapour. Cela devrait permettre d'accélérer les préparatifs de cette rencontre, encore incertaine.

Jeudi 24 mai, Donald Trump a annulé son tête-à-tête inédit avec Kim Jong-un, en critiquant "l'hostilité" de Pyongyang. Dans un surprenant regain d'optimisme, la Maison Blanche affirme désormais s'attendre à ce que le sommet ait lieu comme initialement prévu. Pour cela, "il faut que la dénucléarisation" de la Corée du Nord "soit sur la table et au coeur de la rencontre", a toutefois prévenu la porte-parole de la présidence américaine Sarah Sanders. "Et le président doit avoir le sentiment qu'on fait des progrès sur ce front."