Donald Trump affirme que le sommet avec Kim Jong-un "pourrait" finalement bien avoir lieu le 12 juin

Le président américain a salué, vendredi, la réaction "chaleureuse et productive" du régime nord-coréen après l'annulation annoncée jeudi.

Le président américain, Donald Trump, s\'exprime dans les jardins de la Maison Blanche, à Washington DC, le 25 mai 2018.
Le président américain, Donald Trump, s'exprime dans les jardins de la Maison Blanche, à Washington DC, le 25 mai 2018. (MANDEL NGAN / AFP)

Vous avez dit imprévisible ? Moins de vingt-quatre heures après avoir annulé son sommet très attendu avec Kim Jong-un, Donald Trump a surpris, vendredi 25 mai, en affichant son optimisme quant aux discussions avec la Corée du Nord, allant même jusqu'à évoquer le possible maintien du sommet du 12 juin. "Ils veulent vraiment le faire. Nous aimerions le faire, a dit le président des Etats-Unis. Nous verrons ce qui va se passer."

Il salue la réaction "chaleureuse" de Pyongyang

Après que Pyongyang s'était dit, dans la nuit, prêt "s'asseoir face à face, à tout moment et de quelque manière que ce soit, pour résoudre le problème", Donald Trump avait réagi sur Twitter. "Très bonne nouvelle de recevoir la déclaration chaleureuse et productive de la Corée du Nord, avait-il écrit dans la matinée. Nous verrons bientôt où cela mènera."