Kim Jong-un veut "renforcer" l'armement nucléaire de la Corée du Nord

Le dictateur nord-coréen a affirmé vouloir "développer les capacités nucléaires de notre nation à un rythme accéléré" lors d'un défilé militaire. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Kim Jong-un observe un tir d'essai d'un nouveau système d'armement, en Corée du Nord, le 17 avril 2022.  (STR / KCNA VIA KNS / AFP)

Le dictateur nord-coréen Kim Jong-un a annoncé, mardi 26 avril, selon les médias officiels, son intention de "renforcer" l'armement nucléaire de son pays. Il a ainsi affirmé vouloir "développer les capacités nucléaires de notre nation à un rythme accéléré" lors d'un discours prononcé à l'occasion d'un défilé militaire à Pyongyang pour fêter le 90e anniversaire de l'Armée populaire de Corée.

Pour Kim Jong-un, les armes nucléaires sont "un symbole de la puissance nationale" et doivent être diversifiées. "En vue d'un contexte politique et militaire turbulent et des différentes crises à venir, nous allons encore augmenter notre puissance à un rythme aussi rapide que possible", a ajouté le dictateur nord-coréen, cité par l'agence de presse KCNA.

Si cet arsenal nucléaire a avant tout un rôle dissuasif, il pourrait être déployé si les "intérêts fondamentaux" de la Corée du Nord étaient menacés, a promis Kim Jong-un. La Corée du Nord fait l'objet de sanctions internationales sévères en raison de ses programmes nucléaires et balistiques. Les négociations visant à convaincre le dirigeant d'y renoncer sont au point mort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Nord

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.