Cet article date de plus de quatre ans.

Ile de Guam : la menace nord-coréenne prise au sérieux

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Ile de Guam : la menace nord-coréenne prise au sérieux
Article rédigé par
France Télévisions

La Corée du Nord a annoncé suspendre ses tirs de missiles vers l'île de Guam, mais les États-Unis se préparent très sérieusement à protéger leur territoire.

L'île de Guam est un petit bout d'Amérique posé au cœur du Pacifique. 160 000 habitants vivent sur cette île qui accueille aussi une petite communauté française. Joëlle est installée ici depuis 21 ans. Quand elle reçoit un groupe d'amis, forcément, ils évoquent ensemble la menace nord-coréenne qui pèse sur l'île.

Les militaires en état d'alerte

À Guam, ils se sont habitués aux typhons et aux tremblements de terre, mais désormais, ils vivent aussi avec le risque d'une attaque nucléaire. Mais pour eux, pas question pour autant de quitter l'île.

"On a tout ici, on ne va pas s'en aller. Depuis que je suis ici, il y a toujours des menaces tous les deux trois ans. Ils font du bruit et puis ça s'éteint", confie Bertrand Haurillon, chef cuisinier. Les autorités de Guam prennent la menace très au sérieux. Les 6 000 militaires américains présents sur l'île sont en état d'alerte.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Nord

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.