Corée : une rencontre pour l'Histoire

Ce vendredi 27 avril est une journée historique pour les deux Corées. Les dirigeants des deux pays se rencontrent aujourd'hui à l'occasion d'un sommet. Un rapprochement spectaculaire que personne ne pouvait imaginer il y a encore quelques mois.

France 2

Sur la ligne de démarcation qui sépare les deux pays, le leader Nord-Coréen et le président Sud-Coréen se sont serré la main ce vendredi 27 avril. L'image était inimaginable il y a encore quelques mois. Pour la première fois depuis 65 ans, un dirigeant du Nord a franchi la frontière vers le Sud. Se permettant une entorse au protocole, Kim Jong-un a même invité Moon Jae-in a foulé durant quelque pas le sol de la Corée du Nord.

Cesser complètement les activités militaires hostiles

Après une cérémonie millimétrée, les dirigeants s'installent autour de la table pour discuter. Ce sommet est un véritable signe de détente après des années de tension sur le nucléaire. La rencontre est tenue sous haute sécurité. Douze gardes du corps entourent la limousine de Kim Jong-un lorsqu'il retourne dans son pays pour déjeuner. Les deux dirigeants viennent de s'engager à cesser complètement les activités militaires hostiles. Un rapprochement qui, selon eux, met un point final à la guerre des Corées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jung-un et Moon Jae-in le 27 avril 2018 à Panmunjom, dans la zone qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud.
Kim Jung-un et Moon Jae-in le 27 avril 2018 à Panmunjom, dans la zone qui sépare la Corée du Nord de la Corée du Sud. (KOREA SUMMIT PRESS POOL / AFP)