Corée : poignée de main historique entre le Nord et le Sud

Le président sud-coréen Moon Jae-in et le leader nord-coréen Kim Jong-un se sont réunis pour un sommet historique ce vendredi 27 avril. Une rencontre chargée en symboles, en émotion et en espoirs.

Voir la vidéo
France 3

Ce vendredi 27 avril, le leader nord-coréen Kim Jong-un s'est approché du président sud-coréen Moon Jae-in pour une poignée de main symbolique. Il a même franchi la frontière vers le Sud sur invitation. Après une courte cérémonie d'accueil, les deux dirigeants pénètrent dans le bâtiment de la paix où les discussions peuvent commencer. Des annonces inédites ont eu lieu durant cette journée historique : les deux dirigeants confirment une dénucléarisation complète de la péninsule et s'engagent à déclarer la fin de la guerre.

Kim Jong-un doit rencontrer Donald Trump

En Corée du Sud, les habitants saluent cette rencontre. L'évènement est très suivi sur les écrans. Même optimisme en Corée du Nord. "Cette rencontre arrive après tant d'années. J'espère que ça va marcher", commente un Nord-Coréen. C'est la troisième fois que les dirigeants des deux Corées se rencontrent. En 2000 et 2017, la paix avait été évoquée, mais les discussions n'avaient rien donné. Kim Jong-un doit rencontrer Donald Trump dans les prochaines semaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Kim Jong-un et Moon Jae-in lors du sommet historique entre les deux Corées, à Panmunjom (Corée du Sud), le 27 avril 2018.
Kim Jong-un et Moon Jae-in lors du sommet historique entre les deux Corées, à Panmunjom (Corée du Sud), le 27 avril 2018. (KOREA SUMMIT PRESS / AFP)