Taïwan menacée : le trafic maritime international impacté

Publié Mis à jour
Taïwan menacée : le trafic maritime international impacté
Article rédigé par
A. Miguet - France 3
France Télévisions

Le détroit de Taïwan qui sépare l’île du même nom de la Chine communiste est un canal de navigation très fréquenté. Les tensions de ces derniers jours ont un impact direct sur le trafic maritime international. Arnaud Miguet fait le point sur la situation en direct, vendredi 5 août.

La menace chinoise concernant l’île de Taïwan est aussi économique. "L’île de Taïwan est, de facto, sous l’effet d’un blocus, étranglée. Or, il faut savoir que cette partie du monde est un peu l’autoroute de la mondialisation. Un porte-conteneur sur deux passe par le détroit de Taïwan, or, en ce moment, personne n’ose s’y aventurer", rapporte Arnaud Miguet, correspondant France Télévisions Shanghai (Chine).

Embargo sur le sable

Illustration avec les semi-conducteurs, des puces électroniques. "Taïwan fournit 80 % des besoins mondiaux en semi-conducteurs, si essentiels pour nos téléphones, nos ordinateurs, nos voitures. Pour le moment, les semi-conducteurs restent au port", déclare le journaliste. La Chine a également mis en place un embargo sur l’exportation de sable, le sable qui est un composant essentiel pour les semi-conducteurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.