Manifestations à Hong Kong : l'aéroport a rouvert mais plus de 200 vols restent annulés

Lundi, quelque 5 000 manifestants, selon la police, avaient entrepris un sit-in pacifique dans le terminal principal pour sensibiliser les voyageurs à leur cause.

Des passants à l\'aéroport de Hong Kong, le 13 août 2019. 
Des passants à l'aéroport de Hong Kong, le 13 août 2019.  (PHILIP FONG / AFP)

Le trafic a repris à l'aéroport de Hong Kong, mardi 13 août, au lendemain du sit-in géant des manifestants pro-démocratie qui a paralysé le trafic. L'activité de l'aéroport reste encore perturbée avec au moins 200 vols annulés pour la seule compagnie honkongaise Cathay Pacific. Celle-ci a demandé à ses voyageurs de reporter tout déplacement non-essentiel.

Lundi, quelque 5 000 manifestants, selon la police, ont entrepris un sit-in pacifique dans le terminal principal pour sensibiliser les voyageurs à leur cause. Les manifestants sont peu à peu repartis dans le courant de la nuit sans intervention de la police.

Seule une poignée d'entre eux étaient encore présents mardi matin dans l'aérogare, nettoyée de toutes les banderoles et pancartes mais pas encore des graffitis sur les murs. De nombreux protestataires ont par ailleurs assuré qu'ils reviendraient dans l'aéroport au cours de l'après-midi. Tous réclament la démission de la cheffe du gouvernement local, Carrie Lam, jugée trop dépendante de Pékin, et la protection des libertés et de l'autonomie dont jouit Hong Kong depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.