Hong Kong : une figure du mouvement pro-démocratie arrêtée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Hong Kong : une figure du mouvement pro-démocratie arrêtée
France 2
Article rédigé par
A. Miguet - France 2
France Télévisions

À Hong Kong (Chine), une figure du mouvement pro-démocratie a été arrêtée. Chow Hang-tung, avocate de 37 ans, est l’une des dirigeantes d’un groupe organisant des hommages aux victimes de la répression de Tiananmen, en 1989.

À Hong Kong (Chine), le vent de Pékin souffle toujours plus fort sur les bougies qui traditionnellement s’allumaient pour commémorer les massacres de la place Tiananmen, en 1989. La traditionnelle veillée du souvenir a donc été interdite pour la deuxième année consécutive. Pour cause de pandémie, toute manifestation est considérée comme illégale. Il y a plus de 7 000 policiers qui sont déployés aujourd’hui à Hong Kong.

La loi de Pékin s’impose de plus en plus

Ce matin, une arrestation préventive a eu lieu : celle de l’organisatrice et vice-présidente du mouvement de ces commémorations, l’avocate Chow Hang-tung. Hong Kong et Macao étaient les seuls endroits en Chine où l’on pouvait commémorer le 4 juin. Il y avait à Hong Kong un air, un vent de liberté, qui n’existe plus : la loi de Pékin s’impose de plus en plus, explique le journaliste de France Télévisions Arnauld Miguet, depuis Hong Kong.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hong Kong

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.