Hong Kong ouvre 2020 par une manifestation de masse

Une nouvelle marée humaine a déferlé dans les rues de Hong Kong le 1er janvier 2020 pour protester contre le manque de liberté. Des revendications qu'ils dénoncent depuis sept mois.

franceinfo

Près d'un million de personnes ont défilé dans les rues de Hong Kong dans la journée du 1er janvier. Ils ont levé les cinq doigts de la main pour montrer les cinq revendications qu'ils veulent obtenir de la part du gouvernement. "Alors que le monde entier célèbre la nouvelle année, j'espère que nous les habitants de Hong Kong allons créer un 1er janvier historique", a déclaré un manifestant.


Des banques saccagées


Rapidement, des premiers incidents ont éclaté. Un lion de bronze, symbole de la banque HSBC, a été détérioré par un groupe de manifestants. Ils reprochent à l'établissement d'avoir aidé la police à réprimer une plateforme participative qui finance leur mouvement. 400 personnes ont été interpellées, ce qui porte désormais le nombre d'interpellations à 7000 depuis les débuts des manifestations en juin dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un militant s\'adresse à la foule rassemblée pour manifester contre l\'influence de Pékin sur Hong Kong, le 1er janvier 2020.
Un militant s'adresse à la foule rassemblée pour manifester contre l'influence de Pékin sur Hong Kong, le 1er janvier 2020. (ISAAC LAWRENCE / AFP)