Hong Kong : les manifestants maintiennent la pression

Deux millions de manifestants sont sortis dans les rues de Hong Kong (Chine) afin de demander la démission de la cheffe du gouvernement local.

FRANCE 3

C'est une manifestation historique et immense qui s'est déroulée dimanche 16 juin à Hong Kong. L'ancienne colonie britannique a vu défiler deux millions de personnes dans les rues afin de demander le départ de la dirigeante de l'île chinoise en place, malgré la suspension d'un projet de loi d'extradition vers la Chine continentale. Ils ne lâchent pas, seul le départ de la cheffe du gouvernement local semble à terme pouvoir ramener le calme. Habillés de noir et armés de fleurs blanches, ils ont rendu hommage aux manifestants tués lors de la répression policière.

Les excuses de Carrie Lam ne suffisent pas

"Nous exigeons le retrait de la loi perverse, les responsables gouvernementaux doivent démissionner", clame un employé de bureau. Devant le mouvement massif, la cheffe du gouvernement a présenté ses excuses. "Je suis profondément désolée", a assuré Carrie Lam. Et d'ajouter : "Je regrette les carences dans notre travail qui ont entraîné beaucoup de conflits et de querelles dans la société".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants dans le parc Victoria à Hong Kong, le 16 juin 2019.
Des manifestants dans le parc Victoria à Hong Kong, le 16 juin 2019. (EYEPRESS NEWS / AFP)