Chine : les évacuations se poursuivent à Tianjin

Trois jours après la catastrophe, les incendies ne sont toujours pas maîtrisés dans la ville portuaire.

FRANCE 3

A Tianjin, les réservoirs de ces voitures explosent les uns après les autres. Trois jours après la catastrophe qui a dévasté la ville portuaire, des dizaines d'hectares ont été détruits et les fumées pourraient bien être du cyanure de sodium, un produit chimique qui peut se révéler mortel s'il est ingéré ou inhalé.

L'inquiétude et la colère montent

Le gouvernement chinois est accusé de minimiser les effets toxiques de ce gaz sur la population. L'inquiétude est d'autant plus grande que les autorités ont ordonné l'évacuation de certains quartiers. Le bilan humain de cette catastrophe est très lourd : officiellement, 85 personnes ont été tuées dont 21 pompiers. Certaines familles sont sans nouvelles de leurs proches, comme cette femme dont le fils, pompier, était l'un des premiers à pénétrer sur le site de la catastrophe : "Ça fait trois jours et trois nuits. Je ne sais pas ce qu'est devenu mon fils, on ne veut rien nous dire. Je suis folle d'inquiétude".

Le JT
Les autres sujets du JT
La zone industrielle de Tianjin (Chine), dévastée par des explosions en série, photographiée depuis le ciel le 15 août 2015.
La zone industrielle de Tianjin (Chine), dévastée par des explosions en série, photographiée depuis le ciel le 15 août 2015. (YUE YUEWEI / XINHUA)