Coronavirus : la Chine déploie son vaccin

Le Brésil s’est tourné vers la Chine pour obtenir un vaccin au Covid-19, tandis que le pays asiatique utilise ce vaccin comme une arme économique.

FRANCE 2

Pied de nez à l’entreprise Pfizer et aux États-Unis : la Chine vend déjà son vaccin au Brésil. "L’entreprise chinoise Sinovac a vendu 40 millions des doses à la ville de Sao Paolo (Brésil) mais d’autres pays ont déjà passé commande, comme l’Indonésie, le Maroc, la Turquie ou encore le Mexique", détaille le journaliste de France Télévisions Arnauld Miguet depuis la Chine, samedi 19 décembre.

Un vaccin chinois beaucoup moins cher 

Le prix des vaccins chinois est souvent subventionné par Pékin. Des tarifs qui sont parfois 20 fois moins chers qu’en Europe. "En Chine, il y a moyennement d’urgence : le pays est largement débarrassé du Covid-19 et les laboratoires chinois ont une capacité de production sans pareille. La Chine dispose donc d’un boulevard pour les pays en voie de développement", explique Arnauld Miguet. Le président chinois Xi Jinping avait, de son côté, parlé du vaccin comme un "bien commun mondial".

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'un des vaccins chinois, produit à l\'hôpital Sao Lucas à Porto Alegre (Brésil) le 8 août 2020
L'un des vaccins chinois, produit à l'hôpital Sao Lucas à Porto Alegre (Brésil) le 8 août 2020 (SILVIO AVILA / AFP)