Chine : la pêche miraculeuse du lac Chagan

es pêcheurs perpétuent un rite mongol, au cours duquel les filets de pêche sont tirés par des chevaux sur le lac gelé Chagan.

Dans le Nord-Est chinois, pêcheurs et chevaux bravent le froid. Car sous la glace de ce lac de 500 km², une pêche miraculeuse les attend. "Une fois, on a pêché 260 000 kilos, ça nous a pris trois jours et deux nuits de collecter tous ces poissons", se rappelle un pêcheur.

Rite millénaire

Un butin que la tribu amasse à l'aide de filets de 2 km de long. Faits main, ils sont surnommés "filets rouges" pour porter chance. Ils sont tirés par les chevaux. Ce rite de la minorité mongole est millénaire. Ils sont les derniers à le pratiquer dans le pays.
Chaque année, le spectacle attire les touristes de Chine et du monde. Le festival durera jusqu'au Nouvel An chinois, le 25 janvier cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pêcheurs chinois, le 28 décembre 2013 sur le lac Chagan (Chine).
Des pêcheurs chinois, le 28 décembre 2013 sur le lac Chagan (Chine). (MARK RALSTON / AFP)