Canada : le pays sous le choc après la découverte d’un charnier d’enfants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Canada : le pays sous le choc après la découverte d’un charnier d’enfants
FRANCE 3
Article rédigé par
H. Huet - France 3
France Télévisions

Les restes de 215 enfants amérindiens, pensionnaires d’un institut catholique au XIXème siècle, ont été découverts la semaine dernière au Canada, suscitant une vague d’émoi. 

Chaussures alignées, poupées, vêtements d’enfants… Les hommages se multiplient au Canada une semaine après la découverte glaçante d’un charnier. Les restes de 215 enfants amérindiens ont été trouvés à Kamloops, en Colombie britannique, sur le site d’un ancien pensionnat catholique du XIXème siècle. De jeunes amérindiens y étaient envoyés de force pour être assimilés, avec l’interdiction de parler leur langue ou de pratiquer leurs coutumes.  

Justin Trudeau promet des réparations  

Ce n’est pas une surprise pour la communauté amérindienne. "Tout le monde dans la communauté amérindienne savait qu’il y avait des charniers. Nous alertons depuis des années", explique Lua Mondor, membre de la communauté. Au total, 6 000 enfants auraient trouvé la mort dans ce type de pensionnats. 

Le premier ministre Justin Trudeau a promis qu’il y aurait des réparations : "C’est notre devoir de réparer les terribles choyées qui se sont produites dans ces pensionnats".  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canada

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.