Cet article date de plus de deux ans.

Canada : la taxe carbone a porté ses fruits en Colombie-Britannique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Canada : la taxe carbone a porté ses fruits en Colombie-Britannique
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La province canadienne a imposé la taxe carbone il y a plus de 10 ans, avec un certain succès.

Voici une région du monde où la taxe carbone a été imposée il y a 10 ans et où elle fonctionne bien. La Colombie-Britannique, province du Canada, fait figure de précurseur. Les émissions de carbone ont baissé et pour compenser la taxe, des aides sont reversées aux revenus les plus faibles. Grande comme deux fois la France métropolitaine, la région est surnommée "la Merveilleuse", et ses 5 millions d'habitants sont sensibles aux questions d'environnement.

Un chèque pour les plus modestes

Chris Johnston paye ainsi un peu plus de 5 euros de taxes supplémentaires lorsqu'il fait son plein d'essence. Mais il y consent. "C'est plus cher qu'avant oui. Il y aura toujours des mécontents, personne n'aime payer plus d'impôts ou de taxes. Mais je crois que la, plupart des gens l'acceptent, car c'est pour l'environnement", explique-t-il. La taxe est ainsi de 24 euros par tonne d'équivalents carbonne émis dans l'atmosphère. Et tout le monde paye, entreprises comme particuliers.

Pour les revenus modestes, ceux qui ne peuvent s'équiper par exemple en véhicule propre, le gouvernement canadien reverse des aides. "On reçoit tous les trois mois un chèque qui vient nous rembourser une grande partie de la taxe carbone. Au total, au cours de l'année, on a reçu 838 dollars canadiens (560 euros)", explique Charonne, la femme de Chris. Et le couple s'efforce de faire les courses chez les commerçants de proximité, pour dépenser moins de carburant.




Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Canada

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.