VIDEO. La présidente du Brésil fait un malaise à la télévision

Engagée dans une campagne délicate, Dilma Rousseff a été prise d'un léger vertige et a dû s'asseoir, lors d'une interview réalisée entre les deux tours de la présidentielle brésilienne.

YOUTUBE

Dilma Rousseff brigue un deuxième mandat de présidente du Brésil. Et elle s'est engagée dans une âpre campagne. Peut-être trop éprouvante pour cette femme politique de 66 ans. Jeudi 16 octobre, elle a été prise d'un léger vertige et elle a dû s'asseoir lors d'une interview qu'elle accordait à une chaîne de télévision.

Son état de santé a fait la une des médias brésiliens 

Après avoir bu un verre d'eau, la présidente brésilienne sortante a rapidement repris l'interview. Par la suite, elle a expliqué que son léger trouble était dû à une chute de tension. L'état de santé de Dilma Rousseff a fait la une des médias brésiliens en 2009, un an avant son élection à la présidence, quand elle avait été soignée, et guérie, d'un lymphome. En mai 2012, elle a été touchée par une pneumonie qui a nécessité une longue convalescence.

Cet incident est survenu deux jours après le débat télévisé musclé, qui l'a opposé à son rival, le centriste Aecio Neves. A dix jours du scrutin, les sondages prévoient d'ailleurs que le second tour sera extrêmement serré. L'écologiste Marina Silva, arrivée troisième au premier tour, a apporté son soutien à l'opposant social-démocrate. Et dans les intentions de vote, Rousseff et Neves se tiennent dans un mouchoir de poche.

La présidente brésilienne Dilma Rousseff est prise d\'un léger vertige, le 16 octobre 2014 lors d\'une interview à la télévision.
La présidente brésilienne Dilma Rousseff est prise d'un léger vertige, le 16 octobre 2014 lors d'une interview à la télévision. ( YOUTUBE)