Cet article date de plus de quatre ans.

Brésil : l'extrême droite aux portes du pouvoir

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Brésil : l'extrême droite aux portes du pouvoir
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Au Brésil, 147 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes dimanche 28 octobre pour élire leur président. Jair Bolsonaro sera-t-il le futur président brésilien ?

Jair Bolsonaro sera-t-il le nouveau président brésilien ? C'est le scénario le plus probable alors que les Brésiliens ont été appelés aux urnes pour le second tour des élections présidentielles dimanche 28 octobre. Depuis Rio de Janeiro, la journaliste de France 2 Anne-Charlotte Hinet explique pourquoi le résultat est déjà presque certain. "Même Si l'écart entre les deux candidats s'est resserré dans la journée, un retournement de situation en faveur de la gauche semble désormais impossible", explique-t-elle.

Un pays divisé

Cette victoire annoncée de Jair Bolsonaro, "populiste, volontiers provocateur, est perçue comme une bonne nouvelle par de très nombreux Brésiliens à Rio, qui vouaient surtout se débarrasser de la gauche au pouvoir depuis quatorze ans et perçue comme très corrompue", ajoute la journaliste. Ces élections au Brésil ont divisé l'opinion tout au long de la campagne et certains ne veulent pas croire au scénario qui semble se dessiner dimanche 28 octobre. "À gauche, on craint le retour à un régime autoritaire, fasciste disent certains, confie Anne-Charlotte Hinet. C'est un pays divisé, fracture, qui attend les résultats définitifs dans quelques heures maintenant".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.