Birmanie : la junte militaire est au pouvoir depuis 100 jours

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Birmanie : la junte militaire est au pouvoir depuis 100 jours
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu’Aung San Suu Kyi est emprisonnée depuis 100 jours et que les manifestations pro démocratie sont réprimées dans le sang, l’économie birmane est paralysée par une grève générale.  

Ils ne sont qu’une centaine à manifester dans les rues de Rangoun, la capitale de la Birmanie, mardi 11 mai. Le rassemblement est furtif et a lieu en dehors du centre-ville afin de limiter les risques d’arrestation. Les manifestants pro démocratie restent déterminés à chasser la junte militaire qui a pris le pouvoir il y a 100 jours, après un coup d’État.  

Au moins 780 civils tués  

Depuis, et malgré les injonctions internationales, les militaires font régner la terreur. Ils "ne montrent aucun signe de relâchement dans leur répression brutale des opposants. Leur but, c’est de consolider leur pouvoir", explique Rupert Colville, porte-parole du Haut commissariat des Nations unies. La répression a été filmée ces dernières semaines en Birmanie. Les violences ont été très nombreuses et la police a tiré à balles réelles. Selon les organisations humanitaires, au moins 780 civils ont été tués.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Birmanie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.