VIDEO. Mission lunaire chinoise : scène de joie dans la salle de contrôle

La sonde spatiale Chang'e-3, avec à son bord le véhicule d'exploration spatiale "Lapin de jade", s'est posée samedi sur le sol lunaire.

APTN

Avec cette performance, la Chine devient la troisième nation mondiale à réussir à envoyer un appareil sur la lune. Samedi 14 décembre, la sonde spatiale Chang'e-3, avec à son bord le véhicule d'exploration spatiale "Lapin de jade", s'est posée sur le sol lunaire.

La descente du module, depuis une altitude de 15 kilomètres au-dessus de la surface du satellite naturel de la Terre, a débuté à 21 heures (14 heures, heure française) et a duré douze minutes, selon une diffusion en direct à la télévision chinoise. Après avoir actionné ses rétrofusées pour ralentir, Chang'e-3 a touché le sol dans un territoire nommé la Baie des arcs-en-ciel.

Dans la salle de contrôle à Pékin, une salve d'applaudissements a salué cet alunissage en douceur. Aussitôt, les médias officiels chinois ont annoncé le "succès" de l'opération, censée être la plus risquée de la mission.

Des responsables de la mission de la sonde spatiale chinoise Chang\'e-3 se congratulent après l\'alunissage de l\'engin, à Pekin (Chine), le 14 décembre 2013.
Des responsables de la mission de la sonde spatiale chinoise Chang'e-3 se congratulent après l'alunissage de l'engin, à Pekin (Chine), le 14 décembre 2013. (APTN / FRANCETV INFO)