Thaïlande : l'opération de sauvetage des 12 enfants pris au piège depuis 15 jours dans une grotte inondée a commencé

Les conditions pour une évacuation sont jugées "parfaites" par la cellule de crise.

Des militaires de la marine thaïlandaise dans la grotte inondée de Tham Luang (Thaïlande), lors des opérations de sauvetage des enfants pris au piège, dans une photo diffusée le 7 juillet 2018.
Des militaires de la marine thaïlandaise dans la grotte inondée de Tham Luang (Thaïlande), lors des opérations de sauvetage des enfants pris au piège, dans une photo diffusée le 7 juillet 2018. (HANDOUT / ROYAL THAI NAVY)

L'opération d'évacuation des douze enfants et de leur entraîneur de football coincés dans une grotte inondée en Thaïlande depuis quinze jours a finalement débuté dimanche 8 juillet, après des jours de report en raison de risques trop importants.

Les conditions pour une évacuation sont jugées "parfaites" par la cellule de crise, notamment en ce qui concerne le niveau d'eau dans la grotte. Et "treize spécialistes de niveau mondial venant de pays ayant une expertise" en spéléologie sont venus prêter main-forte aux secouristes thaïlandais. "Le premier [enfant] devrait sortir vers 21 heures", soit 16 heures heure de Paris, a assuré le chef de la cellule de crise, lors d'une conférence de presse. 

Onze heures pour faire l'aller-retour

Jusqu'ici, il fallait onze heures à un plongeur aguerri pour faire l'aller-retour jusqu'aux enfants : six heures aller, cinq heures retour grâce au courant. Long de plusieurs kilomètres dans des boyaux accidentés, le parcours pour sortir de la grotte comprend de difficiles passages sous l'eau. 

Or, une bonne partie des enfants, âgés de 11 à 16 ans, ne savent pas nager, et aucun n'a fait de plongée. Et signe du danger de l'entreprise, un ancien plongeur de la marine thaïlandaise a péri vendredi lors d'une opération de ravitaillement des enfants.