Sri Lanka : le président veut former un gouvernement d'union pour sauver l'économie

Ranil Wickremesinghe, qui a pris ses fonctions début juillet, a écrit à tous les députés du Parlement pour formuler sa demande.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Cette photographie prise le 21 juillet 2022 et publiée par le Parlement sri lankais montre le président lors de la cérémonie d'assermentation à Colombo (Sri Lanka). (ISHARA KODIKARA / SRI LANKA'S PARLIAMENT / AFP)

Un gouvernement d'union afin de relancer l'économie en faillite. Le nouveau président du Sri Lanka, Ranil Wickremesinghe, a formellement invité, dimanche 31 juillet, les députés des différents partis à le rejoindre pour entreprendre des réformes de fond. Ranil Wickremesinghe a pris ses fonctions au début du mois, après la démission de Gotabaya Rajapaksa, dans un pays confronté à une crise historique, subissant depuis des mois des pénuries de nourriture, de carburant, de matières premières et de médicaments.

Le président sri lankais a écrit à tous les députés du Parlement pour leur demander de rejoindre un gouvernement d'union. Samedi, devant les moines influents du Temple de la Dent à Kandy, l'un des sanctuaires les plus sacrés du bouddhisme, il a dit vouloir "entreprendre ce voyage et former un gouvernement qui rassemblerait tous les partis" du Parlement, une nécessité pour faire passer des "réformes douloureuses", selon lui.

Il a concédé face aux moines que l'économie allait continuer à chuter cette année, mais qu'il s'attendait à une reprise l'année prochaine. L'inflation, qui atteint actuellement 60,8%, pourrait encore augmenter, a-t-il averti. Le nouveau président a assuré qu'il œuvrait à "restabiliser l'économie" : "C'est une tâche difficile. Mais si nous ne le faisons pas maintenant, ce sera plus difficile. Nous devons nous demander si nous devons essayer de guérir le patient en lui donnant des médicaments ou si nous devons le laisser mourir sans lui donner de médicaments."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.