Cet article date de plus de neuf ans.

Le Népal compte ses morts

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le Népal compte ses morts
Le Népal compte ses morts Le Népal compte ses morts (FRANCE 3 )
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Un terrible tremblement de terre, le plus violent depuis 80 ans, a dévasté la capitale Katmandou, faisant au moins 2 500 morts. France 3 revient sur la catastrophe.

Un violent tremblement de terre a fait au moins 2 500 morts ce week-end au Népal, ravageant la capitale Katmandou. Dans les rues, les Népalais viennent pleurer leurs cadavres, allongés à même le sol. Seuls les blessés les plus graves sont admis aux soins. "J’ai perdu ma fille. Je n’ai plus rien", se désole un homme. "Je ne sais pas comment j’ai pu survivre", souffle un autre. Les blessés souffrent de blessures multiples.

Les parcs

Des centaines de milliers de personnes s’apprêtent à passer la nuit dans des parcs publics, pour éviter d’être touchées par les destructions provoquées par de nouvelles secousses. Hors de la capitale népalaise, des photos de la ville de Bhaktapur donnent une idée de l’intensité du séisme. Le séisme est le plus grave depuis 80 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.