Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo La pollution de l'air a tué sept millions de personnes dans le monde en 2012

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
BERNARD LASSAUCE et MICHEL ANGLADE - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Organisation mondiale de la santé demande urgemment des mesures pour réduire les émissions toxiques qui provoquent des maladies mortelles.

La pollution atmosphérique a tué sept millions de personnes en 2012 dans le monde, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui demande urgemment des mesures pour réduire les émissions toxiques à l'origine de maladies mortelles. Les résultats de l'étude, publiée mardi 25 mars, montrent que "les risques dus à la pollution de l'air sont désormais plus importants qu'on ne le pensait, en particulier en ce qui concerne les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux".

L'Inde fait partie des pays les plus touchés

Ces sept millions de morts, notamment en Chine et en Inde, représentent 12,5% des décès dans le monde, soit 1 mort sur 8. L'Inde figure parmi les pays qui souffrent le plus de cette pollution, dont les premières victimes sont les femmes et les enfants, en raison des formes de cuisson traditionnelles. Selon un rapport cité dans la revue médicale The Lancet en décembre, plus de 500 000 décès par an en Chine sont dus à la pollution. Il y a eu en 2012, selon l'ONU, 1,7 million de décès prématurés en raison de la pollution intérieure en Asie, avec l'Inde en première ligne. France 3 a rencontré la directrice du département Santé et Environnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.