Philippines : la dynastie Marcos de retour au pouvoir

Publié
Philippines : la dynastie Marcos de retour au pouvoir
France 2
Article rédigé par
M. Burgot, @REVELATEURSFTV, Montage : P. Limpens - France 2
France Télévisions

Ferdinand Marcos vient d’être élu président des Philippines. Son père avait été chassé du pouvoir il y a 36 ans, après une révolte populaire. Marcos père avait été accusé d’avoir volé entre 5 et 10 milliards de dollars au pays. Le fils vient de se faire élire grâce aux réseaux sociaux. 

Ferdinand Marcos junior est le nouveau président philippin. Il arrive au pouvoir 36 ans après son père, qui a imposé 20 ans de dictature dans le pays. Des citoyens ont laissé éclater leur joie dans la soirée du lundi 9 mai, à l’annonce des résultats. "BBM", le surnom du nouveau chef de l’État, a recueilli 57 % des voix. "Nous croyons que BBM sera absolument différent de son père", témoigne un Philippin. 

Un président sans programme

L’histoire s’était mal terminée pour le père, qui avait dû fuir le pays. En 1986, un soulèvement populaire avait eu lieu. Les manifestants étaient rentrés dans le palais présidentiel. Ils avaient découvert la très grande collection de chaussures de luxe de son épouse, Imelda Marcos.

La dynastie Marcos est donc de retour au pouvoir. Ferdinand Marcos, 64 ans, n’a pourtant pas vraiment de programme. Il doit son succès aux réseaux sociaux, sur lesquels il parle de son père, tout en ne mentionnant pas son passé de dictateur, la corruption, la répression politique et les crimes de masse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.