Cet article date de plus de cinq ans.

Laos : l'effondrement d'un barrage a fait au moins 17 morts, des centaines de personnes toujours portées disparues

Le barrage, localisé près de la frontière vietnamienne, dans le sud-est du Laos, a libéré cinq milliards de mètres cubes d'eau quand il s'est effondré, lundi 23 juillet. Plusieurs villages ont été presque entièrement submergés. 

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des zones inondées, le 24 juillet 2018, dans la province d'Attapeu, dans le sud-est du Laos, après l'effondrement d'un barrage.  (CHANTHATHONGLITH / XINHUA / AFP)

Le bilan s'alourdit, deux jours après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique dans la province d'Attapeu, dans le sud-est du Laos (Asie du Sud-Est). Au moins 17 personnes sont mortes dans la catastrophe, et plusieurs centaines d'autres sont toujours portées disparues, ce mercredi 25 juillet. 

L'agence officielle laotienne faisait état de "plusieurs morts, de centaines de disparus" mardi, au lendemain des faits. "Il y a 17 corps récupérés jusqu'à présent, mais nous ne pouvons pas encore estimer le nombre de disparus", a déclaré, mercredi, Chana Miencharoen, le consul thaïlandais au Laos. Selon ce dernier, plusieurs villages ont été submergés après cet effondrement. 

Le barrage, localisé près de la frontière vietnamienne, sur un affluent du Mékong, a libéré cinq milliards de mètres cubes d'eau en s'effondrant lundi soir. Dans cette vidéo diffusée par le journal britannique The Guardian, on aperçoit des maisons presque entièrement noyées dans un torrent de boue. 

Le barrage, localisé près de la frontière vietnamienne, dans le sud-est du Laos, a libéré cinq milliards de mètres cubes d'eau quand il s'est effondré, lundi 23 juillet. Plusieurs villages ont été presque entièrement submergés. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.