L'Australie fait un geste pour les peuples aborigènes

L’hymne national de l’Australie a changé le soir du Nouvel An. Pas une nouvelle mélodie, mais un seul mot dans le but de reconnaître les peuples aborigènes.

FRANCEINFO

Depuis 1984, l’hymne australien disait : “Australiens, réjouissons-nous tous, car nous sommes jeunes et libres.” À un mot près, cet hymne a changé tard jeudi 31 décembre. Le mot “jeunes” est remplacé par “unis”. Chanter une Australie jeune, c’était pour certains rayer 50 000 ans d’histoire aborigène. Un oubli qui appartient au passé selon le Premier ministre Scott Morrison : “Nous vivons sur la terre éternelle des peuples des premières nations et nous écrivons ensemble les histoires de plus de 300 peuples ancestraux. C'est la richesse de l’Australie et notre hymne doit la refléter.”

Plus d'inclusion, moins de discriminations

Objectif de cette subtile modification : mieux reconnaître le rôle, la culture et l’histoire des peuples aborigènes dans un pays encore marqué par son passé colonial. “Nous devons changer et apprendre à connaître ces peuples et les respecter”, confie une Australienne. Le pays compte 500 000 aborigènes soit 2% de la population totale.

Leur hymne changé, les Australiens chanteront qu\'ils \"sont unis et libres\" et non plus \"jeunes et libres\"
Leur hymne changé, les Australiens chanteront qu'ils "sont unis et libres" et non plus "jeunes et libres" (FRANCEINFO)