Incendies en Australie : Canberra en tête des villes les plus polluées

Conséquence des gigantesques incendies qui font rage dans le pays, la capitale australienne était largement en tête dimanche des villes les plus polluées.

Le Parlement d\'Australie à Canberra sous un épais nuage de fumée, le dimanche 5 janvier 2020.
Le Parlement d'Australie à Canberra sous un épais nuage de fumée, le dimanche 5 janvier 2020. (STRINGER / REUTERS)

Respirer devient dangereux à Canberra. La capitale fédérale australienne est en tête depuis plusieurs jours des villes les plus polluées au monde, conséquence des incendies qui ravagent le sud du pays. Selon Air Visual, site indépendant mesurant la qualité de l'air, l'indice de pollution mesurant la qualité de l'air atteint 768, loin devant la ville de chinoise de Chengdu (179).

Capture d\'écran du site AirVisual, réalisé le dimanche 5 janvier 2020.
Capture d'écran du site AirVisual, réalisé le dimanche 5 janvier 2020. (AIRVISUAL / FRANCEINFO)

Ce pic de pollution s'explique par les fumées émanant des brasiers proches. Depuis plusieurs jours, les fumées restent bloquées au niveau de la ville en raison de conditions atmosphériques particulières, expliquait déjà jeudi Le Figaro. Résultat, Canberra bat des records de pollution depuis plusieurs jours.

L'air étant devenu irrespirable, l'équipe de rugby des Brumbies a été contrainte de quitter son centre d'entraînement à Canberra, détaille L'Equipe. De même, le tournoi de tennis de Canberra a été délocalisé dans la ville de Bendigo, à 600 kilomètres de la capitale, indique la fédération australienne de tennis sur son site. Seule bonne nouvelle, selon Air Visual, la situation devrait s'améliorer dans les prochains jours.