Attentats au Sri Lanka : le bilan grimpe à 290 morts et 500 blessés

Vingt-quatre personnes ont été arrêtées en lien avec cette vague d'attaques. Celle-ci n'a pas été revendiquée à ce stade.

Des policiers devant l\'église St Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 22 avril 2019. 
Des policiers devant l'église St Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 22 avril 2019.  (JEWEL SAMAD / AFP)

Le bilan s'est alourdi au lendemain de la série d'attentats qui a endeuillé la "larme de l'Inde", le jour de Pâques. Environ 290 personnes ont été tuées et 500 autres ont été blessées, selon un nouveau bilan communiqué par le porte-parole de la police sri lankaise, lundi 22 avril. 

>> Ce que l'on sait des explosions qui ont frappé le Sri Lanka en plein dimanche de Pâques

Leur nombre exact "est difficile à déterminer. Autour de 37 étrangers sont morts, sur lesquels 11 ont été identifiés. Certains des corps sont mutilés et il est compliqué de les identifier", a déclaré à l'AFP un responsable des Affaires étrangères.

Dimanche, en quelques heures, des bombes ont semé la mort et la désolation dans quatre hôtels et trois églises, en pleine messe de Pâques. Huit explosions ont frappé l'île, au total. Vingt-quatre personnes ont été arrêtées en lien avec cette vague d'attaques. Celle-ci n'a pas été revendiquée à ce stade.