Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Argentine : des habitants profitent d'une grève des policiers pour piller les magasins

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
REUTERS et APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Un jeune est mort et des dizaines de personnes ont été blessées, mercredi, dans la province de Cordoba (Argentine).

Un jeune est mort, mercredi 4 décembre à l'aube, dans la province de Cordoba (Argentine), où une partie de la population a profité d'une grève de policiers pour piller des commerces. Des dizaines de personnes ont été blessées et 52 pilleurs présumés ont été interpellés par les forces de l'ordre qui ne participaient pas à la mobilisation.

A la mi-journée, le calme était revenu à Cordoba, agglomération d'un million d'habitants à 700 km de Buenos Aires, la capitale argentine, mais des vols isolés continuaient à proximité de favelas, dans des quartiers périphériques. Les policiers de la province, la deuxième du pays en ce qui concerne la population, réclament des hausses de salaire et poursuivaient leur mouvement de protestation dans une région où des dirigeants de la police ont été éclaboussés par des scandales de corruption. Les policiers veulent 1 500 euros (13 000 pesos) mensuels, soit plus du double de leur salaire actuel, à peine supérieur au salaire minimum. Le gouverneur de la province a ordonné la fermeture des écoles et la suspension des transports en commun.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.