Une pièce d'un avion utilisé dans les attentats du 11-Septembre retrouvée à New York

Il s'agit d'une partie d'un train d'atterrissage, retrouvée coincée entre deux immeubles, selon des médias américains qui citent la police de New York.

Le World trade Center, à New York, le 11 septembre 2011, après avoir été frappé par deux avions.
Le World trade Center, à New York, le 11 septembre 2011, après avoir été frappé par deux avions. (CRAIG ALLEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

L'objet était passé inaperçu pendant près de 12 ans. Des géomètres ont retrouvé un morceau de train d'atterrissage d'un des avions utilisés dans les attentats du 11-Septembre, mercredi, à Manhattan (New York, Etats-Unis), annoncent l'agence AP et CBS, vendredi 26 avril. Le débris était coincé entre deux immeubles, entre Park Place et Murray Street, précise la chaîne de télévision CBS, à trois rues de l'endroit où se trouvait le World Trade Center, détruit dans les attaques menées par Al-Qaïda.

La BBC précise qu'un numéro d'identification de la marque Boeing apparaît "très lisiblement" sur la pièce. La police de New York a sécurisé la zone "comme une scène de crime" et "prendra bientôt une décision concernant d'éventuelles recherches de restes humains dans le sol". Sur son fil Twitter, la chaîne ABC News publie deux photos. L'une de la pièce retrouvée, l'autre, du lieu où elle a été repérée. Un espace très étroit entre deux buildings.