Météo : pourquoi l'ouragan Dorian est exceptionnel

L'ouragan Dorian a baissé en intensité lundi 2 septembre au soir en passant de catégorie 5 à 4 avec des vents de 25 km/h. Il se dirige désormais vers les côtes des États-Unis. La Floride est en première ligne, mais il est difficile de déterminer la trajectoire précise de l'ouragan.

FRANCE 2

Il lui a fallu moins de deux jours pour passer de catégorie 1 à catégorie 5. Il s'agit des ouragans les plus puissants, ceux dont les vents dépassent 250 km/h. Dorian ne dépasse pas toutefois des vitesses de vent inédites, même si les chiffres déjà enregistrés sont impressionnants. Les vents moyens ont atteint les 295 km/h selon Jérôme Cerisier, météorologue à Météogroup. Cela fait de Dorian le deuxième ouragan le plus puissant observé dans l'Atlantique. Le plus fort était l'ouragan Allen en 1980 avec des vents aux alentours de 305 km/h.

Le niveau de l'eau devrait monter de sept mètres aux Bahamas

Des vents, mais aussi des inondations. Aux Bahamas, d'ici mardi 3 septembre, le niveau de l'eau devrait monter de sept mètres à cause des vagues, mais aussi des précipitations. 1 000 millimètres, c'est l'équivalent de deux ans de pluie sur Paris. Pour qu'un tel ouragan se développe, il faut plusieurs conditions. Dorian se déplace d'abord très lentement et a donc tout le temps de se renforcer au-dessus de l'océan. Un véritable carburant, surtout quand l'eau est chaude. Elle est à 30 degrés actuellement. Cet ouragan hors normes est la conséquence du changement climatique selon les études scientifiques. Depuis 2016, Dorian est le cinquième ouragan de cette catégorie enregistré dans l'Atlantique.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ouragan Dorian vu de l\'espace, le 30 août 2019.
L'ouragan Dorian vu de l'espace, le 30 août 2019. (HO / NOAA/RAMMB / AFP)