Mexique : des enfants armés pour faire face aux narcotrafiquants

Dans le sud du Mexique, au cœur de l’État mexicain de Guerrero, le plus grand producteur d'opium du pays, des milices forment au maniement des armes des enfants pour se défendre contre les narcotrafiquants.

franceinfo

À Ayahualtempa, au sud du Mexique, dans l'État de Guerrero, des enfants de 5 à 15 ans sont formés au tir. Cet État est situé au cœur des trafics d'or et de drogue. Plus de 1 000 homicides s'y sont produits en 2019. Devant l'inaction du gouvernement, la population s'est organisée en milices pour se défendre des cartels. "Si vous sortez sans défense, sans arme, les criminels en profitent pour vous arrêter, mais s'ils voient que vous êtes armé, ils ont peur, ils fuient les membres de la communauté", explique un des formateurs.

"Aider ma famille et me défendre"

Les milices enrôlent aussi les plus jeunes. "J'ai décidé d'être dans la police communautaire pour aider mon peuple et ma famille, et pour m'entraîner à toutes les armes qui m'aideront à me défendre", témoigne un enfant. Au Mexique, il y a quatre homicides par heure. Depuis 2006, 275 000 personnes ont été assassinées.

Un enfant apprend à tirer au Mexique
Un enfant apprend à tirer au Mexique (FRANCEINFO)