Maude Versini trouve un accord avec son ex-mari sur la garde de leurs enfants

Ses trois enfants sont retenus au Mexique depuis 2011 alors que la jeune femme avait d'abord obtenu leur garde.

FRANCE 3

Maude Versini se dit soulagée. Après des années de bataille judiciaire, la Française va pouvoir voir ses enfants sept semaines par an. C'est l'accord qu'elle vient de conclure avec le père mexicain.
Ses jumeaux Adrian et Sofia, aujourd'hui âgés de 11 ans, et Alexi, 9 ans, étaient retenus par leur père, au Mexique, depuis 2011. Un homme puissant dans ce pays d'Amérique latine. En effet, Arturo Montiel est l'ancien gouverneur de l'État de Mexico, proche du chef d'État actuel.

Des tensions diplomatiques

"Ca fait à peine deux mois sur douze mois de l'année, mais je pense que c'est un premier pas. C'est surtout essentiel pour que je puisse d'ores et déjà reconstruire avec mes enfants une relation qui a été très endommagée, très piétinée", confie la mère de famille au micro de France 2.
L'affaire risquait d'empoisonner les relations diplomatiques entre la France et le Mexique. François Hollande avait d'ailleurs évoqué le sujet en privé avec le président mexicain. Neuf mois après la discussion, la France avait lancé un mandat d'arrêt international contre Arturo Montiel. Pour Maude Versini, c'est la "seule raison pour laquelle il a fléchi".

Le JT
Les autres sujets du JT
Maude Versini à Washington (Etats-Unis) le 14 octobre 2013. 
Maude Versini à Washington (Etats-Unis) le 14 octobre 2013.  (MLADEN ANTONOV / AFP)