Cet article date de plus de neuf ans.

Les internautes pleurent Aaron Swartz, cofondateur de Reddit disparu vendredi

Swartz a joué un rôle important dans la création de nombreux sites et outils aujourd'hui très populaires sur internet.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Aaron Swart lors d'un rassemblement au sujet de Wikipedia, le 19 août 2009 à Boston (Massachussets)  (SAGE ROSS / CC LICENSE BY)

Tout autour du monde, bon nombre d'internautes sont inconsolables. Samedi 12 janvier, ils ont appris qu'Aaron Swartz avait mis fin à ses jours. Cet Américain de 26 ans a joué un rôle important dans la création de nombreux sites et outils aujourd'hui très populaires sur internet, comme Reddit ou le format RSS. Depuis, les hommages se multiplient.

Un site, rememberaaronsw.com, a été créé pour recueillir les messages de condoléances des internautes, émus par la disparition de Swartz. Certains y évoquent leur rencontre avec le jeune homme, quand d'autres manifestent simplement leur sympathie à l'égard de sa famille. Celle-ci s'est d'ailleurs exprimée sur le site, pour rendre hommage à la mémoire d'un homme "extraordinaire et irremplaçable", dont "l'insatiable curiosité", la "créativité" et "le refus de l'injustice ont rendu le monde et nos vies plus belles".

Les utilisateurs de Reddit endeuillés

Le site d'archivage de publications universitaires JSTOR, avec lequel Swartz avait eu des démêlés judiciaires, a également publié un message de condoléances (document en anglais). L'équipe du site salue la mémoire d'une "personne vraiment douée, auteur d'importantes contributions au développement d'internet et du web, dont nous profitons tous aujourd'hui". Le site profite de la parution de ce texte pour annoncer le renoncement aux poursuites engagées contre le jeune homme. JSTOR indique en effet que Swartz, qui avait voulu publier illégalement 4 millions d'articles du site, avait restitué avant sa mort tous les documents en sa possession. 

Sur Reddit aussi, les hommages se multiplient. Les utilisateurs du site communautaire, que Swartz avait contribué à créer en 2006 et qui a été visité par plus de 400 millions de personnes en 2012 (article en anglais), ont consacré un sujet de discussion à cette disparition. Douze heures après sa création, il avait été commenté plus de 2300 fois. L'un des utilisateurs a retrouvé un testament numérique (document en anglais) publié par le jeune homme en 2002. Celui-ci se termine par un "vous me manquerez tous" qui a visiblement ému les membres du site.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.