Fort McMurray : les images d'une ville en partie carbonisée

Les pompiers auraient permis de sauver près de 90% de l'agglomération de Fort McMurray. Mais les dégâts sont impressionnants dans la ville du centre du Canada.

France 3

Au matin du neuvième jour, une petite pluie a calmé les feux de forêt. 40 journalistes peuvent pénétrer dans la ville canadienne de Fort McMurray (Alberta) grâce à une visite guidée en car. Les images ne montrent que les quartiers résidentiels qui ont été complètement carbonisés, mais pas le reste de la ville qui pourtant aurait été épargnée, selon les autorités. Fort McMurray sera rapidement reconstruit, le gouvernement le promet aux 88 000 habitants évacués.

"Des quartiers à raser"

La plupart travaillent dans les compagnies d'extraction de sables bitumineux et veulent revenir le plus tôt possible. "Avec quelques aménagements, le gaz et l'électricité seront rapidement rétablis. Il faudra raser des quartiers, mais d'autres vont prospérer, on peut le faire", explique Robbie Picard, militant pour l'exploitation des sables bitumineux. L'enjeu d'un retour rapide à la normale est de taille. Fort McMurray est le poumon économique du pays, le Canada veut y tripler la production de sables pétrolifères d'ici 2030.

Le JT
Les autres sujets du JT