Cet article date de plus de huit ans.

Fusillade dans le Connecticut: Newtown enterre ses premières victimes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Stephan Breitner, Maryse Burgot, Regis Massini - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les funérailles de Noah Pozner et Jack Pinto, six ans tous les deux, se sont déroulées lundi à Newtown et Fairfield, une ville voisine.

La petite ville américaine de Newtown a inhumé, lundi 17 décembre, les premiers enfants victimes de la fusillade qui a fait 26 morts dans une école primaire. Les funérailles de Noah Pozner et Jack Pinto, six ans tous les deux, se sont déroulées à Newtown et Fairfield, une ville voisine. Les funérailles ont dû se tenir dans une autre ville car il n'y a qu'un seul service de pompes funèbres à Newtown, ville de 27 000 habitants.

Pendant ce temps, au pied du grand sapin de Newton, il y a toujours plus de peluches, , de bougies, de ballons et de mots. Certains habitants déposent parfois 26 offrandes à la fois : 26 comme le nombre de victimes.

Lundi, il n'y a pas eu école à Newtown. Alors les parents sont restés avec leurs enfants. Une mère, Erica Confield, explique que son fils de neuf ans, témoin du massacre, est traumatisé. "Si seulement il pouvait avancer, aller à nouveau à l'école, apprendre et jouer avec ses amis, raconte-t-elle. Il m'a dit qu'il ne voulait pas y retourner (...) à moins qu'il y ait un policier à chaque porte".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.