Fusillade à Orlando : la ville est en deuil

48 heures après la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis, la plupart des victimes ont été identifiées.

France 3

Le Pulse, quelques minutes avant la tragédie. Plusieurs jeunes filment avec leur téléphone portable l'intérieur de la discothèque, où la fête bat son plein dans la nuit du 11 au 12 juin. Soudain, des coups de feu éclatent. Le tireur, Omar Mateen, va abattre 49 personnes et en blesser 53 autres. Les témoins de ce carnage livrent des récits glaçants. "L'homme n'arrêtait pas de tirer en marchant. C'était très rapide. Il tirait, rechargeait son arme et tirait de nouveau", raconte un rescapé.

48 victimes identifiées

Les unités spéciales de la police neutralisent le tireur, vers 5 heures du matin, après des échanges de coups de feu nourris. Les télévisions américaines diffusent ce soir les visages des victimes de la fusillade. Le plus jeune avait 20 ans, le plus âgé 37. Pour l'heure, 48 corps sur 49 ont été identifiés. Des décès confirmés dans la journée aux familles. Il s'agit de la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des États-Unis.

Le JT
Les autres sujets du JT