États-Unis : un froid polaire

Des dizaines de millions d'Américains sont confrontés à des températures records dans le nord du pays.

FRANCE 2

Washington (États-Unis), la température est descendue jusqu'à -15°C, avec ressenti à -20°C", rapporte en direct sur place le journaliste de France 2 Hugo Puffeney. "Clairement, nous ne sommes pas les plus à plaindre. C'est au nord que la situation est la plus compliquée. Il a fait jusqu'à -31°C à Chicago, qui s'est approché de son record absolu à -32°C. Jusqu'à -50°C dans certains endroits du Midwest. Environ 75% des Américains ont ressenti cette vague de froid qui a touché des millions d'entre eux. Il y a eu des conséquences funestes avec une vingtaine de morts. Le bilan est encore provisoire", précise le journaliste.

Une expédition au pôle Nord

Un blizzard, sur le lac Michigan, prend les gratte-ciel de Chicago dans une gangue de glace. Les pompiers de la ville pourraient se croire dans une expédition au pôle Nord. Pour avoir trop forcé sur leur radiateur, certains habitants ont déclenché des incendies. Pour éviter une pénurie de gaz, le gouverneur du Michigan a demandé à ses administrés de ne pas se chauffer au-delà de 19°C.

Le JT
Les autres sujets du JT
Detroit (Michigan), le 6 janvier 2014.
Detroit (Michigan), le 6 janvier 2014. (JOSHUA LOTT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)