Cet article date de plus d'un an.

Argentine : l'inflation a atteint 94,8% en 2022, du jamais vu depuis 1991

L'inflation argentine était de 50,9% en 2021, et le gouvernement escompte la maîtriser à 60% en 2023.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des panneaux affichant des prix d'aliments à Buenos Aires (Argentine), le 12 janvier 2023. (LUIS ROBAYO / AFP)

Un record depuis 32 ans dans le pays. L'Argentine a enregistré une inflation de 94,8% en 2022, l'une des hausses des prix les plus élevées au monde, même si l'indice du mois de décembre, à 5,1%, confirme une décélération relative depuis quelques mois.

L'indice de décembre, publié jeudi 12 janvier par l'Institut national de la statistique (Indec), conforte une tendance baissière sur la durée depuis un pic de 7,4% en juillet. Cet indice est passé à 6,3% en octobre et à 4,9% en novembre. L'inflation argentine était de 50,9% en 2021, et le gouvernement escompte la maîtriser à 60% en 2023. 

Le précédent record datait de 1991, avec plusieurs taux d'inflation interannuelle successifs supérieurs à 100%. L'Argentine, troisième économie d'Amérique latine, reste engluée dans une inflation chronique à deux chiffres depuis douze ans, aux causes multiples. Les facteurs sont tant internes (déficits budgétaires récurrents, anticipations inflationnistes à large échelle) qu'externes (impact de la guerre en Ukraine). 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.