Perdus dans la forêt amazonienne, une mère et ses trois enfants ont survécu 34 jours

La famille s'est nourrie des graines, des plantes et des baies, après s'être perdue en rendant visite à des proches, près de la frontière entre la Colombie et le Pérou. 

La forêt amazonienne près d\'Iquitos, au Pérou, le 29 mai 2006. 
La forêt amazonienne près d'Iquitos, au Pérou, le 29 mai 2006.  (WOLFGANG KAEHLER / LIGHTROCKET / GETTY IMAGES)

Une femme colombienne et ses trois enfants de 10, 12 et 14 ans ont été retrouvés par des Amérindiens péruviens après avoir survécu 34 jours dans la forêt amazonienne, a rapporté la BBC (en anglais), lundi 27 janvier. 

La famille s'est perdue après avoir voulu rendre visite à des proches, dans une région isolée à proximité de la frontière entre la Colombie et le Pérou. La femme et ses trois enfants ont déclaré avoir survécu en se nourrissant de graines, de plantes et de baies trouvées dans la forêt. "Si nous ne buvions pas d'eau toutes les 30 minutes, nous nous évanouissions", a déclaré la mère. "Nous devions nous arrêter tout le temps et les filles ne pouvaient plus marcher." 

Des images diffusées par la télévision colombienne ont montré l’arrivée de l’aéroglisseur qui devait les ramener chez eux, ainsi que des enfants visiblement sous-alimentés et déshydratés, indique la BBC.

Le groupe a fini par tomber sur des Améridiens du peuple Secoya, alertés par la marine péruvienne. La mère et ses enfants ont été retrouvés "couverts de morsures, de piqûres et de coupures aux pieds", a déclaré le général Alfredo Serrano de la marine colombienne. Ils sont soignés à l'hôpital pour malnutrition et déshydratation.