Brésil : un sommet pour sauver l’Amazonie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Brésil : un sommet pour sauver l’Amazonie -
Brésil : un sommet pour sauver l’Amazonie Brésil : un sommet pour sauver l’Amazonie - (France info)
Article rédigé par franceinfo - A. Schiller
France Télévisions
franceinfo
Premier jour du sommet de l’Amazonie, mardi 8 août, à Belém (Brésil). Un espoir : trouver des solutions concrètes contre le réchauffement climatique. C’est le cas avec cette première alliance des pays amazoniens contre la déforestation.

Autour du président brésilien Lula, mardi 8 août, les représentants des sept autres pays de l’organisation du traité de coopération amazonienne : la Bolivie, la Colombie, l’Équateur, la Guyane, le Pérou, le Suriname et le Venezuela. Réunis pour deux jours de débats autour de cette question : comment sauver la plus grande forêt tropicale au monde ? Parmi les principaux défis de cette rencontre, la lutte contre la déforestation et la promotion du développement durable en Amazonie. Le Brésil abrite 60% de la forêt amazonienne.

Définir une position commune 

Dans les rues de Belém (Brésil), des autochtones ont manifesté, et des leaders indigènes se sont exprimés pour faire entendre leurs revendications. La rencontre se poursuit mercredi avec d’autres pays détenteurs d’importantes forêts tropicales comme la France. Les huit pays de l’Amazonie comptent bien définir d’une position commune pour s’imposer lors de la COP 28, prévue en novembre à Dubaï (Émirats Arabes Unis). 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.