Cet article date de plus de sept ans.

Ambassade et consulats français fermés en Turquie pour raisons de sécurité

Les festivités du 14 juillet sont annulées en Turquie. Pour des raisons de sécurité, une ambassade et des consulats français sont fermés ce mercredi et jusqu'à nouvel ordre à cause d'une "menace réelle, concrète", selon le Quai d'Orsay.
Article rédigé par Alexandre Billette
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Le consulat français d'Istanbul est fermé jusqu'à nouvel ordre © REUTERS/Murad Sezer)

Les consulats de France d’Istanbul et d’Izmir, ainsi que l’ambassade de France d’Ankara sont fermés ce mercredi et jusqu’à nouvel ordre. Des menaces "réelles" et "concrètes" ont poussé les autorités françaises à annuler toutes les festivités du 14 juillet en Turquie.

Les festivités du 14 juillet annulées en Turquie, le reportage d'Alexandre Billette

Il n’y a pas de sécurité renforcée, du moins visible, devant le consulat de France à Istanbul mais, selon des informations jugées sérieuses par les autorités françaises, des menaces d’attentat pèseraient contre les réceptions prévues pour le 14-juillet ce mercredi et ce jeudi.

Istanbul, Ankara et Izmir concernées par les menaces d'attentat

Des menaces qui concernent Istanbul, mais aussi Ankara et Izmir. Toutes les activités sont donc annulées et l’ambassade de France à Ankara, ainsi que le consulat d’Istanbul ont fermé leurs portes à 13 heures ce mercredi et ils resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.

Au printemps c’était l’Allemagne qui avait fermé durant quelques jours ses antennes diplomatiques en Turquie, peu après l’attentat de la rue Istiklal qui avait tué quatre touristes. Aujourd’hui, c’est la France qui réagit ainsi, deux semaines après l’attentat contre l’aéroport Atatürk.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.